Entre les tremblements



Rien ne t’oblige
A être messager,

Mais tu sais lire
Entre les tremblements...

Eugène Guillevic


4 commentaires:

  1. Feuille d'automne ne tremble pas
    au souffle du vent
    vole, s'envole et se pose...
    Biz

    RépondreSupprimer
  2. Et entre tes images et tes mots, je devine un bel univers, ses forces et ses fragilités, ses sourires et ses questions...

    Il est beau ton nouveau blog !

    RépondreSupprimer
  3. Ahhh te voilà dans un nouvel espace!! Bien contente que tu sois passé me faire un signe. Sans cela, j'aurais perdu ta trace.

    Belle semaine à toi

    RépondreSupprimer