Les corps qui parlent



 Cela dure depuis plusieurs semaines.
 L'amour clandestin, l'amour partout dans la maison, les étreintes affamées sans se lasser, la rudesse, la peau nue, les baisers, mais aussi les heures vacantes, les corps allongés, comme morts, l'inertie, la belle inertie, la délicatesse, les longs silences, son sommeil à lui et ses éveils à elle, et l'amour encore, les enlacements, le plaisir, les murmures, ce qui leur échappe, le corps qui parle. 


Philippe Besson 


24 commentaires:

  1. ... c'est merveilleux !!!!


    MERCI pour ce partage ! J'adore !!!!!

    Bon dimanche !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne semaine petite fille des îles...
      Bises

      Supprimer
  2. J'aime beaucoup la délicatesse de cette photo !

    RépondreSupprimer
  3. Et se mettre dans de beaux draps ... bras !
    Biz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J 'étais tombé sur une indécente de lit....................;_)
      Biz

      Supprimer
  4. Toute la tendresse dans ta photo !

    RépondreSupprimer
  5. Et cela doit durer encore et encore...

    RépondreSupprimer
  6. Ohhh que c'est beau !!! Tu penses bien que j'ai envie de le lire maintenant :D

    Bisous tout plein Jack ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ....Philippe Besson............soupirs.....................

      Supprimer
  7. Merci pour Alexandre Dumas !
    Bonne soirée, Jacques !

    RépondreSupprimer
  8. le coeur frémit et murmure des silences d'amour

    RépondreSupprimer
  9. Joli comme du Philippe Besson...

    RépondreSupprimer
  10. Boa tarde, foto magnifica em preto e branco, ela própria transmite toda a magia do amor.

    AG

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Obrigado por sua visita
      amizades...............

      Supprimer
  11. Ils en ont des choses à se dire depuis une semaine...
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant et tant...tentant....en tant de temps.................

      Supprimer