Vivre comme jamais



A parcourir tous ces livres, il éprouvait un plaisir neuf, intense. 
Son oeil avide détectait les mots qui pouvaient lui servir. 
Il en tirait rapidement le suc ou un rayon de lumière, ou bien une chaude proximité.
A travers sa totale liberté et ces soudaines découvertes, il lui semblait vivre. 
Vivre comme jamais... 



Andrée Chedid
Le message

16 commentaires:

  1. Une relation aux livres que j'entretiens avec la musique.
    ' J' écoute de la musique saoûle à rouler parterre ...' F.Hardy
    Biz
    Signé: Jukebox

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Biz
      Signé: Une pièce de 1 franc....et la musique ...............

      Supprimer
  2. un "saut" entre les pages, dans les mots, pour en tirer des histoires
    à rêver debout !
    bon dimanche Jacques

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'un dimanche à un autre...bon dimanche aussi............

      Supprimer
  3. Image vertigineuse !
    Même durant une vie entière, impossible de lire tous les livres contant les aventures des héros, bien réels ou imaginaires, depuis l'Antiquité jusqu'à nos jours.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand on pense à tout ce qu'il nous reste à lire...je ne peux m'empêcher d'être heureux..............

      Supprimer
  4. Magnifique billet en image et mots sur les vies à vivre avec nos livres !

    RépondreSupprimer
  5. Du vécu ;) et du à vivre encore et encore !!!

    RépondreSupprimer
  6. Mais où va tu chercher de telles images si magnifique !

    Bisous sur ta joue gauche ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En bon crétin (sourire)...je tend la joue droite.........
      Biz

      Supprimer
  7. Il a lu tous les livres en n'en lisant qu'un seul...mais c'était le meilleur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il a "lu" de la chance alors......;-)

      Supprimer
  8. J'ai cette relation avec les livres... et quel bonheur !... :-)
    Bises, Jacques.

    RépondreSupprimer
  9. J'aime l'idée de la prise de danger et en même temps de la confiance qui permet toutes les audaces !

    RépondreSupprimer